Posts

Showing posts from August 23, 2011

PostgreSQL 9.1 Now Available SINCE 2011-08-22

Image
The RC contains fixes for all known outstanding issues reported on the betas of version 9.1. In order to prevent bugs in the production release of 9.1, it is critical for all users test 9.1 RC1 and check that all issues are resolved.

Many users have already helped us by testing Beta 3 and reporting issues they encountered with it.

Among the other issues fixed in the RC1 release are:

pg_upgrade failure on orphaned temp tablespg_restore error with standard_conforming_stringsresolving issues with SSI and two-phase commit
If you tested 9.1 features earlier and reported bugs with Beta 3 or earlier alphas, please download RC1 and test that these issues are resolved. This release candidate may be followed by one or more release candidates before 9.1.0 is released.

9.1 RC1 is being released in source code form and with packages and installers installers for Windows, Mac OSX and Linux.

Links:
PostgreSQL home page Downloads pageTesting information9.1 release notes9.1 documentation; BY TAATJENE

Lumière sur les principales caractéristiques de PostgreSQL

Image
PostgreSQL est un système de gestion de base de donnéesrelationnelle et objet (SGBDRO). C'est un outil libre disponible selon les termes d'une licence de type BSD.
PostgreSQL peut stocker plus de types de données que les types traditionnels entier, caractères, etc. L'utilisateur peut créer des types, des fonctions, utiliser l'héritage de type etc.
PostgreSQL est pratiquement conforme (de plus en plus conforme) aux normes ANSISQL 89, SQL 92 (SQL 2), SQL 99 (SQL 3), SQL:2003 et SQL:2008. Il fonctionne sur diverses plates-formes matérielles et sous différents systèmes d'exploitation.
PostgreSQL fonctionne sur Solaris, SunOS, Mac OS X, HP-UX, AIX, Linux, IRIX, Digital Unix, BSD, NetBSD, FreeBSD, OpenBSD, SCO unix, NeXTSTEP, UnixWare et toutes sortes d'Unix. Depuis la version 8.0, PostgreSQL fonctionne également nativement sur Windows. Avant la version 8, il fallait un émulateur de type cygwin pour faire fonctionner PostgreSQL sur ce système d'exploitation.
P…

Learn more about YARV , Virtual Machine for Programming Language Ruby.

Image
The goal of this project is only one, to develop the fastest Virtual Machine for Ruby in the world.
The developer of this project is SASADA Koichi (ko1 at atdot dot net).
yarv-latest.tar.gz (latest revision)

You can see Subversion repository via ViewCVS (yarv trunk). You can checkout yarv repository with Subversion on http://www.atdot.net/svn/yarv/trunk with following command: svn co http://www.atdot.net/svn/yarv/trunk yarv ruby's. Some benchmarks are imported from The Great Computer Language Shootout. :yarv/: checkout directory :build/: build directory You need base ruby command. If your ruby command name is not "ruby", please set environment variable "BASENAME" as your ruby command. $ cd build $ ../yarv/configure --prefix=[your install dir] --program-suffix=-yarv $ make [BASERUBY=[your base ruby command]] $ make test (show some errors around block parameter) $ make test-all (show 20 or some erros) $ make install YARV development uses ML based BTS. …

Lumière sur le principe de moindre surprise en programmation informatique

Image
Le principe (ou règle) de moindre surprise s'applique essentiellement au domaine informatique, quoique l'on puisse aisément le transposer à de nombreux autres domaines, notamment dans l'ingénierie en général.
En informatique, il sert essentiellement dans les domaines suivants :
conception d'interfaces homme-machine ;conception de langages informatiques (et en particulier de langages de programmation) ;ergonomie des logiciels. On peut y voir une transposition, du domaine théorique au domaine pratique, du rasoir d'Occam ou principe d'économie. Lorsque deux éléments d'une interface entrent en conflit, il recommande de privilégier celui qui surprendra le moins l'utilisateur ou le programmeur.

De nombreux programmes utilisent, pour afficher l'aide associée :
la touche « Aide » sous Mac OS X ;la touche « F1 » sous Windows et GNU/Linux ;les options -h et --help pour les applications en ligne de commande sous GNU/Linux et BSD (cette syntaxe se retrouve égal…

Lumière sur les fonctionnalités du langage dynamique Ruby

Image
Depuis l'arrivée d'une documentation anglophone, et du framework web Ruby on Rails, Ruby connaît un certain engouement, qui ne cesse de croître dans le monde de la programmation.

Les fonctionnalités principales sont :
l'orientation objet omniprésente ;le ramasse-miettes chargé de libérer automatiquement la mémoire ;le système de gestion d'exceptions pour gérer les erreurs exceptionnelles ;la possibilité de modifier les classes pendant l'exécution du programme, qu'elles soient définies par l'utilisateur ou non ;l'intégration dans sa syntaxe des expressions rationnelles ;les blocs qui servent d'itérateur et permettent de passer des morceaux de programme en paramètre ;l'héritage simple ;l'inclusion de modules dans les classes, une autre manière de concevoir l'héritage multiple (mixin) ;l'écriture d'extensions en C relativement simple ;les nombres entiers de taille illimitée avec conversion automatique lorsque c'est nécessaire ;l…