Skip to main content

Posts

Showing posts from May 15, 2011

produce personalized and customized books and documents with its patented publishing

SharedBook Headquartered in New York with R&D in Herzlia, Israel, SharedBook enables companies and consumers to dynamically produce personalized and customized books and documents with its patented publishing and annotation platform. SharedBook's browser-enabled technology is used by:
major publishers to create personalized editions of new and classic booksonline content providers to deliver added value and new revenue by repurposing existing assets into booksconsumers to save, edit, and publish works from blogs and documentsgovernment and public policy groups to provide open review and debate on documents and to retain a subsequent permanent record of such discussion. by TAATJENE Learn more About SharedBook

Vérifier l'association entre un nom de domaine et une adresse IP

Pour y parvenir ,plusieurs commandes sont disponibles suivant les systèmes d'exploitation utilisés. Pour exemple sur Windows la commande nslookup est disponible via l'invite de commande :
C:\>nslookup www.google.fr Serveur : Livebox-6370 Address: 192.168.1.1 Réponse ne faisant pas autorité : Nom : www.l.google.com Addresses: 209.85.229.104 209.85.229.106 209.85.229.103 209.85.229.147 209.85.229.105 209.85.229.99 Aliases: www.google.fr www.google.comOu encore dig sur les systèmes UNIX :
dig www.google.com aaaa ; <<>> DiG 9.7.0-P1 <<>> www.google.com aaaa ;; global options: +cmd ;; Got answer: ;; ->>HEADER<<- opcode: QUERY,status: NOERROR, id: 47055 ;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 7, AUTHORITY: 4, ADDITIONAL: 0 ;; QUESTION SECTION:;www.google.com. IN AAAA ;; ANSWER SECTION: www.google.com. 422901 IN CNAME www.l.google.com. www.l.google.com. …

Permettre des tailles de paquets plus élevées en UDP

Les limitations de taille de certains champs, code de retour et types de label du protocole original ont commencé à poser des problèmes pour le développement de nouvelles fonctionnalités. Les messages DNS étaient limitée à 512 octets en UDP et le recours à TCP mandaté par la norme pour des messages plus volumineux aboutit à une plus grande surcharge. En 1999, Paul Vixie propose d'étendre le DNS avec de nouveaux codes et de permettre des tailles de paquets plus élevées en UDP, tout en restant compatible avec les implémentations existantes.
Extension mechanisms for DNS (EDNS) est une extension du protocole Domain Name System qui permet d'augmenter la taille de certains paramètres. La première série d'extensions a été publiée en 1999 par l'Internet Engineering Task Force (IETF) dans la RFC 2671 sous le nom EDNS0.
Puisqu'aucun nouveau code ne peut être ajouté dans l'en-tête DNS, l'identification d'une requête étendue est réalisée grâce à un pseudo res…

Détails du protocole,port,taille paquets utilisés par DNS

DNS utilise en général UDP et le port 53. La taille maximale des paquets utilisée est de 512 octets. Si une réponse dépasse cette taille, la norme prévoit que la requête doit être renvoyée sur le port TCP 53. Ce cas est cependant rare et évité, et les firewalls bloquent souvent le port TCP 53. Les transferts de zone s'effectuent par TCP sur le même numéro de port. Pour des raisons de sécurité, les serveurs restreignent généralement la possibilité de transférer des zones.
L'extension EDNS0 (RFC 2671) permet d'utiliser une taille de paquets plus élevée, sa prise en charge est recommandée pour IPv6 comme pour DNSSEC.
La norme prévoit qu'il existe une classe associée aux requêtes. Les classes IN (Internet), CH (Chaos) et HS (Hesiod) sont définies, seule la classe IN étant réellement utilisée en pratique. La classe chaos est utilisée par BIND pour révéler le numéro de version. By TAATJENE