Posts

Showing posts from June 29, 2011

Lumière sur le widget "Participants" de Google Mail

Image
Les contacts avec lesquels vous communiquez à l'aide de votre messagerie sont tout aussi importants que les sujets que vous abordez avec eux. Le widget "Participants" de Gmail, placé sur la droite de vos messages, fournit des informations contextuelles sur les personnes avec lesquelles vous êtes en rapport via Gmail.
Vous pouvez utiliser ce widget pour communiquer facilement avec une personne ou simplement pour trouver des informations générales la concernant. Il suffit pour cela de cliquer sur le nom d'un contact dans le panneau de droite. Vous avez alors accès aux éléments suivants :
Informations extraites du Gestionnaire de contacts de votre compte (adresse e-mail, profession ou formation du contact, par exemple) Buzz récents publiés par celui-ciE-mails récents qu'il vous a envoyésÉvénements Google Agenda s'il a partagé son agenda avec vousDocuments Google partagés avec vous et le contact en questionEn outre, vous pouvez facilement envoyer un e-mail…

Learn more about : social browser,search online, and getting update from your favorite sites

Image
RockMelt is re-imagining the browser for how people use the web today by making it easy to stay in touch with friends, search online, and get updates from your favorite sites. EverywhereAccess your latest updates, bookmarks, items saved to View Later, and more from any computer or iPhone with RockMelt installed.

Built-in Chat (social) Chat with Facebook friends, no matter what site you’re on Simple SharingQuickly post links to Facebook, Twitter, Tumblr, and more Instant NotificationsAlerts the moment Facebook, Twitter, Tumblr, and other favorite sites have new updates View LaterShort on time? Save any content to read later with one click Speedy Like ChromeBuilt on Chromium for the best performance and speed Instant Search ResultsFlip through search results like you flip through a magazine. by TAATJENE

Différences fondamentales entre UDP/TCP et leur usage

Image
TCP (protocole IP numéro 6) est un protocole de transport « fiable », orienté connexion, qui fournit un flux d'octets fiable assurant l'arrivée des données sans altérations et dans l'ordre, avec retransmission en cas de perte, et élimination des données dupliquées. Il gère aussi les données « urgentes » qui doivent être traitées dans le désordre (même si techniquement, elles ne sont pas émises hors bande). TCP essaie de délivrer toutes les données correctement et en séquence - c'est son but et son principal avantage sur UDP, même si ça peut être un désavantage pour des applications de transfert ou de routage de flux en temps-réel, avec des taux de perte élevées au niveau de la couche réseau.
UDP (protocole IP numéro 17) est un protocole simple, sans connexion, « non fiable » - ce qui ne signifie pas qu'il est particulièrement peu fiable, mais qu'il ne vérifie pas que les paquets soient arrivés à destination, et ne garantit pas leur arrivée dans l&…

résoudre le problème de l'acheminement de paquets à travers un seul réseau

Image
Dans sa définition d'origine, la couche de réseau sous TCP/IP , résout le problème de l'acheminement de paquets à travers un seul réseau. Exemples de protocoles de ce type : X.25, et le Initial Connection Protocol d'ARPANET.
Avec l'avènement de la notion d'interconnexion de réseaux, des fonctions additionnelles ont été ajoutées à cette couche, et plus spécialement l'acheminement de données depuis un réseau source vers un réseau destinataire. Ceci implique généralement le routage des paquets à travers un réseau de réseaux, connu sous le nom d'Internet. Dans la suite de protocoles Internet, IP assure l'acheminement des paquets depuis une source vers une destination, et supporte aussi d'autres protocoles, comme ICMP (utilisé pour transférer des messages de diagnostic liés aux transmissions IP) et IGMP (utilisé pour gérer les données multicast). ICMP et IGMP sont situés au-dessus d'IP, mais assurent des fonctions de la couche réseau, ce qui ill…

permettre l'utilisation d'OSPF(un protocole de routage interne IP) dans un réseau IPv6

Image
Open Shortest Path First (OSPF) est un protocole de routage interneIP de type « à état de liens ». Il a été développé au sein de l'Internet Engineering Task Force (IETF).
Une version 3 est définie dans la RFC 2740 et permet l'utilisation d'OSPF dans un réseau IPv6.
Dans OSPF, chaque routeur établit des relations d'adjacence avec ses voisins immédiats en envoyant des messages hello à intervalle régulier. Chaque routeur communique ensuite la liste des réseaux auxquels il est connecté par des messages Link-state advertisements (LSA) propagés de proche en proche à tous les routeurs du réseau. L'ensemble des LSA forme une base de données de l'état des liens Link-State Database (LSDB) pour chaque aire, qui est identique pour tous les routeurs participants dans cette aire. Chaque routeur utilise ensuite l'algorithme de Dijkstra, Shortest Path First pour déterminer la route la plus courte vers chacun des réseaux connus dans la LSDB.
Le bon fonctionnement d'O…

permettre à chaque routeur de communiquer aux autres routeurs la métrique

Image
Routing Information Protocol (RIP, protocole d'information de routage) est un protocole de routage IP de type Vector Distance (Vecteur Distance) basé sur l'algorithme de routage décentralisé Bellman-Ford. Il permet à chaque routeur de communiquer aux autres routeurs la métrique, c’est-à-dire la distance qui les sépare du réseau IP (le nombre de sauts qui les sépare, ou « hops » en anglais). Ainsi, lorsqu'un routeur reçoit un de ces messages, il incrémente cette distance de 1 et communique le message aux routeurs directement accessibles.
Les routeurs peuvent donc conserver de cette façon la route optimale d'un message en stockant l'adresse du routeur suivant dans la table de routage de telle façon que le nombre de sauts pour atteindre un réseau soit minimal. Les routes sont mises à jour toutes les 30 secondes.

Pour éviter les boucles de routage, le nombre de sauts est limité à 15. Au-delà, les paquets sont supprimés.RIP ne prend en compte que la distance entre …

Différence fondamentale entre le monde IP et le modèle OSI

Image
S'il y a bien une correspondance grossière entre les protocoles de la pile IP et les couches du modèle, on ne peut pas considérer que la pile IP soit vraiment compatible avec le modèle. En particulier, la séparation des couches dans la pile IP est nettement plus approximative. En voici 2 illustrations.
Pour être conforme au modèle, un protocole d'une pile ne doit pas dépendre des protocoles des autres couches, mais uniquement du service fourni. À titre d'exemple de non-conformité, considérons la détection des erreurs dans une pile IP. Les 2 protocoles TCP et UDP ont dans leur en-tête une somme de contrôle pour la détection des erreurs. Le calcul de cette somme fait intervenir une partie de l'en-tête IP. Les protocoles TCP et UDP ne sont donc pas indépendants de IP. Cela se remarque notamment au fait que lors de passage de IP version 4 à IP version 6, il faut redéfinir la façon de calculer ces sommes de contrôle alors que les protocoles eux-mêmes n'ont pa…

Lumière sur Les messages de protocole appelés PDU : modèle Osi.

Image
Le Protocol Data Unit ou Unité de données de protocole (PDU) est l'ensemble des informations échangées entre niveaux dans le système de couches Modèle OSI.
Le (N)-PDU est l'unité de données pour une couche (numéro N). Il comprend un (N+1)-PDU, et une information de contrôle (N)-PCI, c’est-à-dire l'ensemble complet des données de la couche supérieure (N+1) auquel sont ajoutées des données complémentaires afin de pouvoir effectuer un contrôle d'erreur.
Exemple :
(N+1)-PDU :
Message(ou segment)Niveau N : couche réseau > Paquet(N)-PDU
(N)-PCI(N+1)-PDU : MessageNiveau N-1 : couche liaison > Trame(N-1)-PDU
(N-1)-PCI(N)-PDU = ((N)-PCI) + (N+1)-PDU BY TAATJENE