Skip to main content

Posts

Showing posts from April 28, 2011

April 2011 new Google Docs app for Android available

More and more , people are using mobile phones to access information -- from email to web browsing to editing documents. Part of getting work done on the go is being able to easily access, edit and share content, which is why we’re happy to announce the new Google Docs app for Android.

With this new app it’s easy to filter and search for your content across any Google account, then jump straight into editing docs using the online mobile editors. The app also allows you to easily share items with contacts on your phone, right from within the app.
The Docs app for example: also allows you to upload content from your phone and open documents directly from Gmail. You can also add a widget to your home screen for easy access to three core tasks: jumping to your starred documents, taking a photo to upload, or creating a new document with one tap.by taatjene.Read also : Native Google Docs Android app could be a game changer | VentureBeat

Au coeur d'un fichier d'en-tête pour les langages de programmation C et C++

unistd.h est un fichier d'en-tête pour les langages de programmationC et C++ , qui fournit l'Interface de programmation des systèmes d'exploitationPOSIX . Il est défini par le standard POSIX.1, la base du Single Unix Specification (SUS).
Couche de compatibilité WindowsCertains logiciels comme Cygwin et MinGW fournissent leurs propres versions de unistd.h, pour faire une traduction des appels de fonction POSIX en appel de fonction Windows.
Exemple dans le célèbre programme HelloPour le célèbre exemple de programme Hello world , il faut utiliser unistd.h à la place de stdio.h pour que le programme compilé soit conforme à POSIX.by taatjene
unistd.h on Dave's C tutorial

Lumière sur une famille de standards définissant les API pour les Systèmes UNIX

POSIX spécifie dans 17 documents différents lesinterfaces utilisateurs et les interfaces logicielles. La ligne de commande standard et l'interface de script est le Korn shell. Les autres commandes, services et utilitaires comprennent awk, echo, ed, et des centaines d'autres. Les services d'entrées/sorties de base (fichiers, terminaux, réseau) doivent être présents (pour les spécifications POSIX sur les attributs de fichiers, voir Spécifications POSIX sur les attributs de fichiers). POSIX définit aussi une API standard pour les bibliothèques de threading qui est prise en charge par la plupart des systèmes d'exploitation récents.
Une suite de tests pour POSIX accompagne le standard. Il est appelé PCTS (POSIX Conformance Test Suite, 'Suite de tests pour la conformité POSIX').
Comme l'IEEE vend très cher la documentation POSIX et ne permet pas sa publication sur Internet, certains se sont tournés vers le standard Single UNIX Specification.
Toutefois,
Le consort…

Lumière sur Le modèle de DCOP entre procesus et composants logiciels

Le modèle de DCOP est simple. Chaque application utilisant DCOP est un client; ils communiquent entre eux grâce à un serveur DCOP, qui fonctionne comme un routeur, envoyant les messages à la bonne destination.
Deux types d'actions sont possibles : « appeler », qui attend des données en retour, et « envoie et oublie », qui est non bloquante.
D-Bus, un système similaire à DCOP et standardisé par freedesktop.org, a été fortement influencé par celui-ci et l'a remplacé dans KDE4.by taatjene
DCOP - Documentation