Posts

Showing posts from March 30, 2011

Lumière sur l'interface et les usages des scripts de Mac OS X

Image
Dans Mac OS X, AppleScript est plus simple à mettre en œuvre par les développeurs, particulièrement pour les applications développée en Cocoa. Contrairement à Mac OS où les évènements sont traités par les applications, dans Cocoa, les évènements sont décodés en commande de haut niveau par l'objet NSApplication, et les messages adressés directement au bon objet. Chaque application Cocoa est "refactorisée" par défaut, le développeur n'ayant (normalement) plus à écrire le code de gestion des évènements mais seulement les "méthodes" qui seront appelées par ces évènements.
Un autre grand avantage est que les objets Cocoa se présentent aux autres applications et même machines, sous un format standardisé que chacun peut étudier directement. Sous Cocoa, AppleScript est plus "mince". Le moteur de script décode le script, traduit les noms d'objet depuis leur forme compréhensible pour l'humain vers leur format interne, puis appelle direct…

Découvrir un système de communication inter-processus simple permettant aux logiciels de communiquer entre eux

Image
D-bus, Hautement influencé par le système DCOP implémenté dans KDE 2 et KDE 3, il l'a remplacé dans KDE 4. Beaucoup de systèmes d'exploitation POSIX supportent D-Bus, et un portage sur Windows existe. Il est utilisé par Qt4 et Gnome, dans lequel il a progressivement remplacé la plupart des anciens mécanismes utilisant Bonobo.
Red Hat est le développeur principal de D-Bus, en tant qu'élément du projet freedesktop.org. Freedesktop.org diffuse D-Bus sous les termes de la licence publique générale GNU et la Licence Académique Libre en tant que logiciel libre.
D-Bus permet à des programmes clients de s'enregistrer auprès de lui, afin d'offrir leurs services aux autres programmes. Il leur permet également de savoir quels services sont disponibles. Les programmes peuvent aussi s'enregistrer afin d'être informés d'événements signalés (parce que gérés) par le noyau, comme le branchement d'un nouveau périphérique.
D-Bus est mis en œuvre en tant que démon (…

Lumière sur Le concept d'un gestionnaire de fichiers en mode spatial

Image
En informatique, un gestionnaire de fichiers en mode spatial est un gestionnaire de fichiers qui utilise la métaphore spatiale qui indique que tous les éléments (fichiers et répertoires) sont considérés comme des objets physiques du monde réel.
Le concept d'un gestionnaire de fichiers en mode spatial est simple:
le répertoire est la fenêtre: chaque répertoire a une fenêtre associée qui est unique et qui retient ses caractéristiquesveuillez lire un peu cette métaphore:
Posez une tasse sur une table, et sortez de la pièce. Revenez y. La tasse est toujours là, à l'endroit où vous l'avez posée. C'est ce même concept qui est utilisé dans le mode spatial. Ouvrez un répertoire, changez ses caractéristiques (taille, position, couleur de fond, mode d'affichage, zoom, etc.). Fermez le. Quand vous ouvrirez ce répertoire la prochaine fois, ses caractéristiques seront toujours les mêmes, ce qui favorise la prise d'habitudes.De même que les objets ne se dédoublent pas d…

Lumière sur un logiciel qui fournit une interface utilisateur simple pour travailler avec les fichiers informatiques

Image
EN effet, emelFM2 comme certains gestionnaire de fichiers est un gestionnaire de fichier utilisant la bibliothèque GTK+ 2 pour X11 sur les systèmes d'exploitation de type unix. C'est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence GNU GPL.
La fenêtre principale est séparée en deux panneaux permettant de visualiser le contenu des dossiers à la manière de Norton Commander ou Midnight Commander. Entre ces deux panneaux se situe une barre de commande regroupant les fonctions les plus utilisées dans la manipulation des fichiers comme par exemple, déplacement, copie ou création d'un Lien symbolique. La partie basse de la fenêtre comporte un interpréteur de commandes et une zone de sortie.
emelFM2 permet en outre de réorganiser complètement les barres d'outils par l'ajout de boutons et menus. Il intègre aussi un jeu de commandes internes pouvant être combinées avec des commandes classiques du shell permettant la conception de scripts élaborés. La configur…