Skip to main content

Posts

Showing posts from May 26, 2011

Learn more about Apache Maven , a software project management

Apache Maven is a software project management and comprehension tool. Based on the concept of a project object model (POM), Maven can manage a project's build, reporting and documentation from a central piece of information.
This site  of Apache Maven is separated into the following sections, depending on how you'd like to use Maven:
Run Maven Information for those needing to build a project that uses Maven Use Maven Information for those wanting to use Maven to build their project, including a "10 minute test" that gives a practical overview of Maven's main features in just 10 minutes Write Maven Plugins Information for those who may or may not be using Maven, but want to provide a plugin for shared functionality or to accompany their own product or toolset Improv…

Automatiser la construction de projets en langage Java

Ant est principalement utilisé pour automatiser la construction de projets en langage Java, mais il peut être utilisé pour tout autre type d'automatisation dans n'importe quel langage.
Parmi les tâches les plus courantes, citons : la compilation, la génération de pages HTML de document (Javadoc), la génération de rapports, l'exécution d'outils annexes (checkstyle, FindBugs etc), l'archivage sous forme distribuable (JAR etc.).BY TAATJENE

Appeler des commandes créant des fichiers sous Unix

make est un logiciel traditionnel d'UNIX. C'est un « moteur de production » : il sert à appeler des commandes créant des fichiers. À la différence d'un simple script shell, make exécute les commandes seulement si elles sont nécessaires. Le but est d'arriver à un résultat (logiciel compilé ou installé, documentation créée, etc.) sans nécessairement refaire toutes les étapes.
Il sert principalement à faciliter la compilation et l'édition de liens puisque dans ce processus le résultat final dépend d'opérations précédentes.
Pour ce faire, make utilise un fichier de configuration appelé makefile qui porte souvent le nom de Makefile. Ce dernier décrit des cibles (qui sont souvent des fichiers, mais pas toujours), de quelles autres cibles elles dépendent, et par quelles actions (des commandes) y parvenir.
Afin de reconstruire une cible spécifiée par l'utilisateur, make va chercher les cibles nécessaires à la reconstruction de cette cible, et ce récursivement.…

all the tools you need to build a JavaFX application

Oracle offers , To develop with JavaFX on Windows, you need Java Development Kit (JDK) 6 Update 13 ( Update 18 recommended). On Macintosh OS X, you need JDK 5 Update 16. See System Requirements.
Get JDK for WindowsGet JDK for MacNetBeans IDE 6.9.1 for JavaFX 1.3.1 <!-- BEGIN PC06 COMPONENT V.0 --> <div class="pc6 pc6v0"> <div class="pc6w1"> <div class="pc6w2"> <div class="pc6w3"> <div class="pc6w4"> <p>Enable JavaScript and reload this page for enhanced download functionality</p> …

Lumière sur JCreator un IDE puissant pour Java

JCreatorest l'outilde développement pourtous les programmeursquiaimefaire cequ'ilfait le mieux: la programmation.Il estplus rapide,plusefficaceetplusfiable qued'autresJavaIDE.Par conséquent, ilest l'outil parfaitpourles programmeursde tous niveaux,del'apprentissageprogrammeurdeJava-spécialiste.

JCreatorfournità l'utilisateurun large éventail defonctionnalités telles que:gestionde projet,des modèles de projet,l'achèvement de code,interface de débogage,l'éditeuravec la coloration syntaxique,des assistantset une interface utilisateurentièrementpersonnalisable

AvecJCreatorvous pouvezdirectementcompilerouexécuter votreprogrammeJavasans activerledocumentprincipalen premier.JCreatortrouvera automatiquementle fichieravecla méthodeprincipale oulefichierhtmltenantl'applet java,ilva commencerl'outilapproprié.

JCreatorest entièrement écrit enC++,ce quile rendrapideetefficacepar rapportauxéditeursbasé sur Java/IDE'art. BY TAATJENE

opportunités de la (Java DataBase Connectivity)

JDBC (Java DataBase Connectivity) est une interface de programmation créée par Sun Microsystems, (aujoud'hui Oracle) pour les programmes utilisant la plateforme Java. Il permet aux applications Java d'accéder par le biais d'une interface commune à des sources de données pour lesquelles il existe des pilotes JDBC. Normalement, il s'agit d'une base de données relationnelle, et des pilotes JDBC sont disponibles pour tous les systèmes connus de bases de données relationnelles.
Il existe des pilotes commerciaux et gratuits. Ces pilotes appartiennent à un de ces types :
Type 1 : Pilotes agissant comme passerelle en permettant l'accès à une base de données grâce à une autre technologie (JDBC-ODBC via ODBC) ;Type 2 : Pilotes d'API natifs. C'est un mélange de pilotes natifs et de pilotes Java. Les appels JDBC sont convertis en appels natifs pour le serveur de bases de données (Oracle, Sybase, ou autres) généralement en C ou en C++ ;Type 3 : Pilotes converti…